Réouverture

Le Jardin botanique Val Rahmeh - Menton est ouvert tous les jours sauf le mardi.

Nous vous recommandons de privilégier le paiement sans contact par carte bancaire.

Toutes nos équipes sont mobilisées pour vous offrir un accueil de qualité, et garantir le respect des règles sanitaires et de sécurité.

Back to top
Tomate en arbre (Solanum betaceum) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Agnès Iatzoura
Tomate en arbre (Solanum betaceum) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Agnès Iatzoura

Tomate en arbre

Cet arbuste original a la faculté de produire des tomates de forme allongées. Majoritairement utilisé à visée alimentaire dans son lieu d’origine, l’Amérique du Sud, il est aussi utilisé comme végétal d’ornement à Menton. Au Val Rahmeh les tomates apparaissent courant printemps.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Tomate en arbre, tomate arbuste
Nom scientifique
Solanum betaceum Cav.

Taxonomie

Règne
Végétal
Famille
Solanaceae
Synonyme
Cyphomandra betacea (Cav.) Sendtn.

Informations détaillées

Régions d'origine
Amérique du Sud (Andes)

Étymologie

Solanum est le mot latin désignant une morelle, peut-être dérivé du latin solari (soulager/relatif au soleil). Betaceum signifie « qui ressemble à une betterave » (beta en latin).

Description et période de floraison

Solanum betaceum est un arbuste pouvant mesurer 4 à 5 mètres de haut. Les feuilles, persistantes, sont cordiformes (en forme de coeur), vert clair et longues d'une trentaine de centimètres. Les fleurs, rose pâle ou blanches, sont disposées en grappes. Le fruit, appelé « tamarillo », est semblable à une tomate allongée, de 5 à 10 centimètres de long. Le fruit ovale est de couleurs diverses, les variétés les plus courantes étant orange à chair jaunâtre et rouge à chair orangée. Sa peau lisse et satinée protège une chair aux nombreux pépins noirâtres. Le fruit est comestible mais le reste de la plante est toxique, de même que les fruits immatures.

Exigences écologiques

Il affectionne un sol riche et bien drainant, une exposition ensoleillée et un climat chaud, à l'abri du vent. Sous une température inférieure à -3°C, la plante meurt.

Utilisations

Alimentaire : Seule la chair est consommée, pour son goût acidulée, crue avec du jus de lime et du sucre, en confiture ou gelée, en jus (avec du lait en Colombie, avec du piment en sauce en Équateur).

Remarques

Cultivé pour un usage local, dans les vergers et jardins andins, le tamarillo est un des fruits les plus populaires de la région. Aujourd'hui, sa culture est répandue dans les zones subtropicales, comme l'Asie du Sud-Est, l'Océanie ou l'Afrique du Sud. A Madagascar, elle s'est même naturalisée (espèce introduite qui s'acclimate et se reproduit naturellement).

Aller plus loin