Fermeture exceptionnelle

Suite aux dernières annonces du gouvernement, le Jardin botanique Val Rahmeh Menton reste fermé.

Nous vous communiquerons dès que possible les modalités de réouverture.

Back to top
Russélie à feuilles de prêle (Russelia equisetiformis) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Agnès Iatzoura
Russélie à feuilles de prêle (Russelia equisetiformis) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Agnès Iatzoura

Russélie à feuilles de prêle

La russélie, Russelia equisetiformis, s’intègre à merveille dans les camaïeux de vert des nombreux feuillages où elle se distingue par sa multitude de petites fleurs rouges orangés vifs. Présentant quelques vertus médicinales au-delà de son esthétique, elle ne supporte néanmoins que des climats chauds.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Russélie à feuilles de prêle, Plante corail, Goutte de sang
Nom scientifique
Russelia equisetiformis Schlecht. & Cham.

Taxonomie

Règne
Végétal
Famille
Plantaginaceae
Synonyme
Russelia juncea Zucc.

Informations détaillées

Régions d'origine
Mexique, Guatemala

Étymologie

Russelia est un hommage au naturaliste écossais Alexander Russel. Equisetiformis signifie « ressemblant à la prêle ».

Description et période de floraison

C'est un arbrisseau au port pleureur s'élevant à 50 centimètres du sol jusqu'à 1,50 mètre et s'étalant sur 1 mètre de largeur (jusqu'à 3 mètres). Très ramifié, ses tiges fines sont presque aphylles (sans feuilles). Vers la base des tiges, on trouve de petites feuilles vertes, persistantes, en forme de fer de lance, mais vers l'extrémité, les feuilles sont réduites à des écailles. En été, les fleurs s'épanouissent en panicules (grappes de grappes). Elles ont un très petit calice vert foncé et une corolle en tube rouge vif terminée par cinq petits lobes. La pollinisation s'effectue grâce aux papillons et surtout aux colibris. Le fruit est une petite capsule ronde s'ouvrant à maturité.

Exigences écologiques

Il lui faut un sol riche, léger et bien drainé ainsi qu'une exposition ensoleillée. Il tolère le vent, les embruns et la sécheresse mais ne supporte pas un surplus d'humidité et des températures inférieures à -2°C.

Utilisations

  • Ornementale.
  • Médicinale : Des extraits de la plante sont utilisés pour soulager les douleurs (propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, anti-microbiennes) et pour lutter contre le diabète.

Remarques

Elle est très cultivée dans les régions tropicales et subtropicales où elle s'est souvent naturalisée.

Aller plus loin