Réouverture

Nous sommes heureux de vous annoncer la réouverture du Jardin botanique Val Rahmeh - Menton le lundi 1er mars 2021. Le Jardin reste fermé le week-end conformément aux consignes préfectorales.

Nous vous recommandons de privilégier le paiement sans contact par carte bancaire.

Toutes nos équipes sont mobilisées pour vous offrir un accueil de qualité, et garantir le respect des règles sanitaires et de sécurité.

Back to top
Théier (Camellia sinensis) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Christophe Joulin
Théier (Camellia sinensis) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Christophe Joulin

Théier

Le théier est originaire de Chine. Cultivé depuis le VIIe siècle en Chine, il est aujourd'hui largement cultivé dans les zones tropicales, du Sri Lanka à l'île Maurice en passant par le Kenya.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Théier
Nom scientifique
Camellia sinensis (L.) Kuntze

Taxonomie

Règne
Végétal
Famille
Theaceae
Synonyme
Thea bohea L., Thea viridis L.

Informations détaillées

Régions d'origine
Sud-Ouest de la Chine, Nord de la Thaïlande et du Laos, Assam (Inde)

Étymologie

Camellia est ainsi nommé en l'honneur du frère jésuite J.-J. Kamel. Sinensis indique que la plante est originaire de Chine.

Description et période de floraison

C'est un petit arbre mesurant de 5 à 10 mètres de haut. En culture, il est généralement maintenu par la taille en arbuste de moins de 2m de hauteur. Le feuillage est persistant, vert foncé et brillant. Les feuilles sont alternes, elliptiques et coriaces. Elles peuvent être légèrement duveteuses sur leur face inférieure, pointues et posséder des marges finement dentées. Les fleurs, très parfumées, apparaissent solitaires ou en petits groupes. Elles ont cinq sépales, cinq pétales blancs ou jaune pâle et de nombreuses étamines jaunes. Les fruits sont de petites capsules vertes à brunes contenant une à quatre graines, sphériques ou aplaties, qui peuvent être pressées pour obtenir de l'huile.

Exigences écologiques

L'espèce préfère un sol acide, un environnement humide et une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Elle se développe entre 15 et 30°C, ne tolère pas la sécheresse et supporte jusqu'à -8°C.

Utilisations

  • Ornementale.
  • Alimentaire : Les feuilles sont séchées (et plus ou moins oxydées) puis infusées et consommées en boisson (thé), elles sont fermentées pour obtenir du thé noir. Plusieurs centaines de cultivars ont été développés pour la production de thé.
  • Médicinale : Les feuilles sont utilisées pour leurs propriétés stimulantes, astringentes, antioxydantes, antimicrobiennes et pour soigner l'anxiété, l'insomnie, l'obésité, les problèmes digestifs ou encore les maladies respiratoires.

Remarques

Consommé en grande quantité, le thé peut provoquer maux de tête, angoisse, palpitations ou insomnie. Cultivé depuis le VIIe siècle en Chine, il est aujourd'hui largement cultivé dans les zones tropicales, du Sri Lanka à l'île Maurice en passant par le Kenya. Il serait même devenu invasif en Tanzanie et à Madagascar. Très répandu, l'usage du thé est parfois devenu culturel, ainsi la cérémonie du thé au Japon ou le tea time britannique.

Aller plus loin