pass sanitaire

À compter du 21 juillet, conformément au décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021, un pass sanitaire devra être présenté afin d’accéder au Jardin botanique Val Rahmeh - Menton.

Une tolérance sera appliquée pour les 12-17 ans jusqu'au 30 août. Cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 12 ans.

Les visiteurs ayant acheté un billet avant le 21 juillet et qui ne satisfont pas aux obligations sanitaires peuvent demander l'échange ou le remboursement de leur billet.

Pour garantir la sécurité de tous les visiteurs et personnels, le port du masque demeure obligatoire dans les espaces intérieurs et les files d'attente. Il est recommandé dans les espaces de plein air.

Consultez notre page "preparer sa visite" pour plus d'informations. 

Back to top
Réglisse (Glycyrrhiza glabra) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Christophe Joulin
Réglisse (Glycyrrhiza glabra) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Christophe Joulin

Réglisse

La réglisse, Glycyrrhiza glabra, est originaire du Sud-Est de l'Europe à l'Asie centrale. Elle est consommée depuis l'Antiquité des Grecs et des Romains pour ses vertus médicinales.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Réglisse, Réglisse glabre, Caliche (en Belgique)
Nom scientifique
Glycyrrhiza glabra L.

Taxonomie

Règne
Végétal
Famille
Fabaceae

Informations détaillées

Régions d'origine
Du Sud-Est de l'Europe à l'Asie centrale

Étymologie

Glycyrrhiza signifie « racine (rhiza en grec) sucrée (glucus en grec) » et glabra, « sans poils ».

Description et période de floraison

C'est une plante vivace herbacée qui peut atteindre 1 à 1,5 m de haut. La plante s'étend par ses rhizomes (tiges souterraines pleines de réserves nutritives). Les feuilles sont pennées (composées de nombreuses folioles disposées de part et d'autre d'un axe central) et mesurent une dizaine de centimètres. Au printemps, les fleurs, petites et violettes, apparaissent en grappes. Le fruit est une gousse aplatie, longue de 2 à 3 centimètres, renfermant quelques graines.

Exigences écologiques

Il pousse en tout sol, même salin, au soleil, et est rustique jusqu'à -15°C

Utilisations

On utilise ses rhizomes, appelés « racines » de réglisse, dont on extrait une substance aromatique.

  • Alimentaire : Le rhizome est consommé en bâton à mâcher (substitut au tabac), en infusion (découpé en lamelles), l'extrait est utilisé dans des sirops, poudres, pâtes à friandise, rouleaux de confiserie, alcools (dans le pastis par exemple)...
  • Médicinale : Elle est utilisée pour stimuler les facultés cérébrales (dans la médecine traditionnelle chinoise), pour réduire le cholestérol, les inflammations du système digestif et calmer la toux. Du fait de l'acide glycyrrhizique et de la glycyrrhizine qu'elle contient, elle provoque l'aggravation de l'hypertension artérielle et est toxique à forte dose. Aussi, il est conseillé de ne pas consommer plus de 150 mg de glycyrrhizine par jour (teneur notifiée dans les produits) et de ne pas l'associer à certains médicaments dont elle accentue l'effet.

Remarques

La réglisse est consommée depuis l'Antiquité des Grecs et des Romains. Sur les tables de chevets des hôpitaux, la réglisse était traditionnellement mélangée à de la racine de chiendent torréfiée dans une boisson. L'espèce se développe de manière invasive lorsque son environnement lui convient bien.

Aller plus loin