Réouverture

Le Jardin botanique Val Rahmeh - Menton est ouvert tous les jours sauf le mardi.

Nous vous recommandons de privilégier le paiement sans contact par carte bancaire.

Toutes nos équipes sont mobilisées pour vous offrir un accueil de qualité, et garantir le respect des règles sanitaires et de sécurité.

Back to top
Cerisier de Cayenne (Eugenia uniflora) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Agnès Iatzoura
Cerisier de Cayenne (Eugenia uniflora) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Agnès Iatzoura

Cerisier de Cayenne

Le cerisier de Cayenne, Eugenia uniflora, a des fruits qui se consomment en confiture, en gelée ou avec du sucre comme des fraises. Ils sont riches en vitamine C et source de vitamine A, les feuilles sont consommées en guise de thé en Uruguay.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Cerisier de Cayenne, Cerisier carré, Pitanga des Brésiliens
Nom scientifique
Eugenia uniflora Berg.

Taxonomie

Règne
Végétal
Famille
Myrtaceae
Synonyme
Eugenia bergii Nied. in Engl. & Prantl

Informations détaillées

Régions d'origine
Amérique du Sud

Étymologie

Eugenia est un hommage à Eugène de Savoie (XVIIIe siècle) et uniflora signifie « qui ne porte qu'une seule fleur ».

Description et période de floraison

Cet arbuste de forme conique peut mesurer jusqu'à 8 mètres de haut. Ses feuilles sont opposées et lancéolées, de couleur bronze à l'état jeune, elles prennent ensuite une teinte luisante vert foncé. En hiver, elles deviennent entièrement rouges. Ses fleurs blanches portent de nombreuses étamines. En petite grappe ou solitaires, elles sont très odorantes, attirant ainsi les abeilles. Les fruits sont des baies très juteuses fort appréciées des oiseaux, qui sont les principaux propagateurs de leurs graines. Il existe différentes variétés de cerises de Cayenne offrant une palette de saveurs, de la plus douce à la plus épicée.

Exigences écologiques

Il apprécie les sols sableux, bien drainés et un climat chaud et humide. Il supporte de très légères gelées et est très résistant aux nuisibles.

Utilisations

  • Ornementale : en haies ou en bonsaï.
  • Alimentaire : Le fruit, riche en vitamine C et source de vitamine A, est consommé en confiture, en gelée ou avec du sucre comme des fraises ; les feuilles en guise de thé en Uruguay.
  • Pratique : Les feuilles sont répandues sur les sols des maisons car, écrasées sous les pas, elles dégagent une odeur qui éloigne les mouches.
  • Médicinale : On l'utilise comme stomachique, fébrifuge et astringent (en infusion de feuilles au Brésil); contre le rhume (en décoction de feuilles au Surinam) ; contre l'hypertension et le diabète (en huile essentielle).

Remarques

Les graines sont extrêmement résineuses et ne doivent pas être consommées. Chez les sujets âgés, l'écorce se desquame par plaques.

Aller plus loin