pass sanitaire

À compter du 21 juillet, conformément au décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021, un pass sanitaire devra être présenté afin d’accéder au Jardin botanique Val Rahmeh - Menton.

Une tolérance sera appliquée pour les 12-17 ans jusqu'au 30 août. Cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 12 ans.

Les visiteurs ayant acheté un billet avant le 21 juillet et qui ne satisfont pas aux obligations sanitaires peuvent demander l'échange ou le remboursement de leur billet.

Pour garantir la sécurité de tous les visiteurs et personnels, le port du masque demeure obligatoire dans les espaces intérieurs et les files d'attente. Il est recommandé dans les espaces de plein air.

Consultez notre page "preparer sa visite" pour plus d'informations. 

Back to top
Bananier fruitier (Musa balbisiana) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Agnès Iatzoura
Bananier fruitier (Musa balbisiana) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton © MNHN - Agnès Iatzoura

Bananier fruitier

À l’origine du bananier, cette belle herbacée ornementale, Musa balbisiana, produit des fruits à graines. Son croisement avec un autre musa, Musa acuminata, nous aura fourni la banane consommée de par le Monde.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Bananier fruitier, bananier sauvage
Nom scientifique
Musa balbisiana Colla

Taxonomie

Règne
Végétal
Famille
Musaceae
Synonymes
Musa rosacea Jacq.

Informations détaillées

Régions d'origine
Asie

Étymologie

Musa vient du terme arabe mawsa désignant la banane. Balbisiana indique que l'espèce est dédiée à Giovanni Balbis (1765-1831), botaniste et médecin italien.

Description et période de floraison

Cette plante vivace herbacée peut atteindre près de 6 mètres de haut. Son faux tronc, bien droit, jaune-vert tâché de noir, haut de trois mètres, est formé par les bases (pétioles) des feuilles enroulées les unes autour des autres, Elle pousse en touffes, avec de nombreux rejets. Les feuilles sont persistantes, oblongues, vert vif et plus ou moins pruineuses (recouvertes d'un enduit cireux). Elles mesurent jusqu'à 3 mètres de long. L'inflorescence est pendante et peut mesurer 2,5 mètres de long. Elle est composée de spathes (bractée, feuille modifiée enveloppant l'inflorescence, ouverte latéralement par une fente) rouge-violet au-dessus, brun-violet en dessous. Elle est ovoïde et allongée et abrite les fleurs entre ses spathes. Ces fleurs sont petites, blanches, nombreuses et disposées en deux rangées. Le régime de bananes, lui aussi pendant, est composé d'une quinzaine de fruits courbés. Ceux-ci sont gris-vert puis jaunes à maturité et mesurent 13 centimètres de long pour 4 de large. Ils contiennent de nombreuses graines qui sont rondes, plates et brunes. En croisant cette espèce avec Musa acuminata, l'homme a obtenu le bananier couramment cultivé, Musa × paradisiaca, représenté aujourd'hui par de nombreuses variétés (bananes dessert et bananes plantain).

Exigences écologiques

Il lui faut un sol riche, profond, léger et bien drainé, une exposition semi-ombragée à ensoleillée et un climat chaud. L'espèce tolère des températures basses et de brèves gelées jusqu'à -6°C.

Utilisations

Ornementale.

  • Alimentaire : Le fruit est comestible chez les variétés sans graines uniquement.
  • Divers : La plante est utilisée comme fourrage, emballage (en Malaisie et Thaïlande), base de pâte à papier.

Remarques

Cultivée depuis très longtemps, on retrouverait sa trace en culture dès le VIe siècle avant J-C. Elle est actuellement l'objet de recherche en biologie des plantes, notamment pour sa résistance à la sécheresse.

Aller plus loin